S’évader dans la Dombes

Photo de profil de Anne

Anne

Août 26

Détendez-vous !, Quelle histoire !

Un tourisme vert et culturel : un week-end à la découverte de la Dombes

Dans le département de l’Ain, côtoyant la Bresse et le Bugey, la Dombes est un pays foisonnant de richesses naturelles et historiques. Résidant du côté de Lyon, il m’arrive régulièrement de m’évader dans cette région au charme authentique pour un week-end de découverte et de quiétude. Voici quelques pages de mon carnet de voyage.

La cité médiévale de Pérouges

Un village pittoresque où le temps est suspendu depuis le XVe siècle. Les vieilles pierres, les maisons à colombages et les ruelles pavées en témoignent. Oubliez talons hauts et compensées Mesdames ! Bâtie en hauteur, cette cité fortifiée s’organise de façon concentrique autour de la place centrale. Le silence est apaisant pourtant le bruit des chaussures sur les pavés fait écho sur les murs et murailles en pierre chargés d’histoire.

(crédit photo #franceweekend)


L’église Sainte-Marie-Madeleine de Pérouges a la particularité d’être intégrée au mur d’enceinte de la cité. Sur une de ses faces, sont creusées des meurtrières, d’où son nom d’« église-forteresse ».  Le clocher faisait office de tour de guet. Vous remarquerez certaines voutes avec une croix de Savoie, vestige de son histoire.

Poussez les portes du Musée du vieux Pérouges, dans la Maison du Prince, pour plonger dans l’intimité des comtes de Savoie, admirer armes et reliques et vous initier au jardin médiéval des simples. Vous pourrez accéder à une vue panoramique exceptionnelle.

Cette riche cité commerçante du Moyen-Age a conservé le cachet d’origine de ses échoppes et auberges. Les artisans perpétuent avec passion des techniques ancestrales.

(crédits photo – #franceweekend & #ogalettesdesophie)

Mes coups de cœur…

Ô Galettes de Sophie pour sa succulente galette au sucre présentée sur une ouverture en façade traditionnelle ;

La Papeterie Artisanale de Pérouges qui produit à la main du papier à partir de fibres de lin, de chanvre et de coton. Il est encore possible acquérir leurs créations jusqu’au début de l’automne 2020, avant leur départ pour la Creuse.

L’Atelier Herbaliste pour s’enquérir sur les bienfaits des plantes aromatiques et médicinales. J’ai dernièrement craqué pour leur huile de chanvre…

La cité médiévale de Châtillon-sur-Chalaronne

A quelques kilomètres de là, toujours sur le plateau de la Dombes, une autre cité médiévale du XVe siècle est à visiter: Châtillon-sur-Chalaronne. On la nomme aussi la petite Venise de la Dombes.

(crédit photo #franceweekend)

Les Halles en bois sont une merveille architecturale de 80 mètres de long et 10 mètres de haut.

L’Apothicairerie de l’hôpital est un impressionnant témoignage sur les soins du corps et de l’esprit prodigués par les sœurs Sainte Marthe au XIXème siècle.

Promenez-vous à l’Arboretum, une ancienne propriété de 12 hectares de l’arboriculteur Henri Navel.

Enfin visitez le Musée des Trains Miniatures de Mr Crolle, un passionné épatant et talentueux.

La Dombes aux mille étangs

Si vous êtes à la recherche d’un tourisme vert, munissez-vous de jumelles et endossez le costume d’un ornithologue le temps d’un week-end. Véritable sanctuaire pour les oiseaux sédentaires et migrateurs, milouins, hérons, foulques, grèbes, morillons, passereaux, aigrettes, etc… cohabitent en harmonie sur les étangs.

Les oiseaux vous passionnent ? C’est le moment de faire une belle pause au Parc des Oiseaux à Villars-les-Dombes et de découvrir la plus impressionnante collection d’oiseaux en Europe. Pas moins de 300 espèces, soit plus de 3000 oiseaux, cohabitent en harmonie sur 35 hectares. Le spectacle dans l’amphithéâtre est à voir absolument. Chaque année en septembre, le parc ouvre ses portes aux Musicales avec des programmations de concerts intimistes en pleine nature.

(crédit photo #franceweekend)

Le saviez-vous ? Les étangs de la Dombes ont pour la plupart été creusés par des moines bénédictins au XIème siècle afin de créer des réserves de poissons et drainer les cultures. Chaque 2ème week-end d’octobre, ce sont les journées « découverte des Poissons de la Dombes » où vous pouvez assister à des démonstrations de pêche, expositions et ateliers de transformation.

Ce n’est donc pas un hasard que la Dombes soit titulaire du label Site Remarquable du Goût. Les restaurants locaux vous proposent de déguster des grenouilles cuisinées de façon traditionnelles en persillade ou à la crème ainsi que des poissons de Dombes tels que la carpe et le brochet. La filière courte est favorisée pour le plus grand plaisir de nos papilles !

Pour prolonger l’aventure jusqu’au bout de la nuit, je vous conseille de dormir dans une des cabanes flottantes du Domaine de la Dombes à Saint-Paul-de-Varax. Certaines cabanes sont uniquement accessibles en barque ! La nuit, au milieu de l’étang, vous serez bercés par le chant des animaux nocturnes et peut-être aurez-vous la visite au petit-déjeuner de Swany, le cygne du Domaine qui vous quémandera quelques miettes.

(crédit photo #domainedeladombes)

Pour ceux qui préfèrent la terre ferme, ce sera tout de même dans les airs, avec des cabanes perchées à l’architecture insolite et des écureuils comme voisins. Le Domaine de la Dombes œuvre pour le respect de l’environnement et la protection animale. 7 parcs animaliers y sont implantés. Il est possible de parrainer une espèce pour les aider dans leur démarche.

La Dombes et ses circuits touristiques

Près de 270 km balisés répartis sur 3 boucles permettent de découvrir la Route des étangs de la Dombes. Randonnées pédestres, équestres ou cycliste, il existe des balades pour tous les goûts et niveaux. Au gré de ces circuits, vous aurez le loisir de faire plusieurs haltes pour admirer les châteaux de Bouligneux, du Montellier, de Joyeux et de Saint-Paul-de-Varax.

A Saint-Didier-sur-Chalaronne, faites une pause méditation au Parc des Jardins Aquatiques. 15 000 m² sont dédiés aux carpes Koï au cœur d’une forêt de bambous et de magnifiques nénuphars. Des tables de pique-nique sont installées le long du chemin pour profiter confortablement de cette pause détente.

(crédit photo #franceweekend #dombesmontgolfieres)

La Dombes est également le lieu idéal pour se promener à cheval. De nombreux centres équestres proposent des circuits de promenade.

Vous n’avez pas de vélo ? Il est possible de louer des vélos sur place et si le chemin de retour vous semble ambitieux… vous pouvez revenir à votre point de départ en car.

Enfin, pour découvrir la Dombes autrement, vous pouvez prendre place dans une Montgolfière au départ de Marlieux ou de Châtillon-sur-Chalaronne et survoler les étangs pour admirer leurs reflets chatoyants et l’envol des oiseaux.

Ce n’est qu’un éventail de toutes les merveilles à découvrir dans la Dombes. Que vous soyez en couple, entre amis ou en famille, ce pays de l’Ain saura satisfaire votre soif de nature !

Photo de profil de Anne

Anne

Août 26

Sur la route de Anne

8 Établissements certifiés par France Week-end

Découvrir tous les établissements