En bord de Loire Tourangelle

Photo de profil de Astrid

Astrid

Nov 6

Bon appétit !, Quelle histoire !

Ah, la région tourangelle.. Riche de son patrimoine culturel et d’une nature généreuse, nous l’avons (re)découvert en longeant les bords de Loire, entre les célèbres villes de Tours et Blois. En route !

La brillante Tours

La capitale des châteaux de la Loire, la terre des écrivains, la muse des artistes.. Ce sont les quelques surnoms donnés à la ville de Tours, chef-lieu de l’Indre-et-Loire. Arrivée sur la place Jean Jaurès, où nous découvrons la splendide mairie imaginée par Victor Laloux. Nous remontons la rue Nationale, une rue où il est agréable de marcher, puisqu’elle est principalement piétonne et partagée avec le tram de l’agglomération. Là, c’est la rencontre avec la Loire.. ! Nous descendons sur les quais, afin de la contempler de plus près.

Direction le quartier du Vieux-Tours et la place Plumereau ! Nominée plus belle place de France pour prendre l’apéro il y a quelques années par un site de voyage, nous ne sommes pas déçus en la découvrant ! Des petits et grands bars à volonté et de jolis restaurants, le quartier du Vieux-Tours est plein de charme. Midi arrive, nous nous dirigeons vers le Bistrot des Belles Caves : un restaurant traditionnel, joliment décoré et très confortable pour passer un déjeuner agréable avec un petit verre de vin du coin.

La place Plumereau © Tours Val de Loire

 

L’historique Amboise

Allez, nous partons maintenant pour Amboise, la ville adoptive de Léonard de Vinci. Beaucoup d’activités vous attendent dans cette petite ville, alors il faut choisir ! Nous avons choisi de faire une visite au château de Clos-Lucé, pour découvrir tout le génie de l’artiste italien. Nous posons nos bagages pour la soirée à l’hôtel Le Clos d’Amboise, après avoir dégusté les fouées tourangelles à la Cave aux fouées, un restaurant troglodytique qui propose un menu complet à 27€, et c’est un régal !

© Hôtel Le Clos d’Amboise

 

Réveil à Chaumont-sur-Loire

Après une nuit calme et très reposante, nous reprenons la route direction Chaumont-sur-Loire. Nous quittons donc l’Indre-et-Loire et entrons dans le Loir-et-Cher. Petite commune d’environ 1120 habitants, elle est dominée par le domaine de Chaumont s/Loire et son admirable château. D’avril à fin octobre, n’ayez aucune hésitation à parcourir le festival international des jardins ! Après une belle balade entre créations artistiques et fleurs exotiques, c’est dans le domaine que nous déjeunons au Grand Velum : cuisine gastronomique et inventive, nous en avons pris plein les yeux et nos papilles ont été ravies. Pensez à réserver si vous souhaitez en profiter !

© Restaurant Le Grand Velum

 

Apothéose à Blois

Nous partons passer notre après-midi et soirée à Blois, dernière étape du week-end (déjà !). La ville est réputée pour son château royal à l’architecture atypique, situé en plein cœur de la ville. Nous avons découvert plein de petits commerces, dont la chocolaterie Max Vauché avec une très jolie devanture. Cependant, l’atelier de confection du maître-chocolatier est situé à Bracieux (non loin de Blois), où vous pourrez visiter les cuisines et participer à des ateliers. Nous terminons notre week-end en dînant au restaurant Le Monarque : une décoration originale et une cuisine gourmande, mais raffinée !

Nous avons passé un week-end génial, dans des villes où il fait bon vivre ! Encore une fois, le patrimoine culturel et naturel (et la gastronomie bien sûr!) de la Touraine nous a épaté.

© Restaurant Le Monarque

 

 

Les astuces FWE pour ce week-end

 

Photo de profil de Astrid

Astrid

Nov 6

Sur la route de Astrid

10 Établissements certifiés par France Week-end

Découvrir tous les établissements

Curabitur commodo eleifend neque. dolor. pulvinar dictum accumsan mattis porta. lectus